Accueil|Les sites touristiques|Histoire|Batterie d’Azeville
Histoire

Batterie d’Azeville

La rue
50310 Azeville

Rentrez au cœur de l’histoire !
Construite par l’organisation Todt de 1941 à 1944, au nord de Sainte-Mère-Église, la batterie d’Azeville constitue une fortification importante du Mur de l’Atlantique, chargée depuis l’intérieur des terres de protéger les plages de la côte est du Cotentin.
Pourvue d’un impressionnant complexe souterrain et d’un système défensif complet, elle est l’un des objectifs prioritaires des Alliés le 6 juin 1944. Prenant part au combat dès le début du Débarquement, elle bombarde tout le secteur d’Utah Beach pendant plus de trois jours. Elle retarde alors considérablement les forces alliées qui finissent par la contourner. La position tombe le 9 juin après d’intenses combats.
La batterie d’Azeville est le seul site du Débarquement à présenter, sur des bases historiques rigoureuses, la construction de la fortification, la vie de la troupe d’occupation ainsi que sa relation avec la population locale.
Découvrez les camouflages des casemates en maisons normandes ruinées et l’incroyable réseau de souterrains et de salles.
En fin de visite, ne manquez pas le film (20 min.), consacré au le Mur de l’Atlantique, avec des témoignages d’Azevillais.

« La vie d’une batterie allemande »
Deux années de recherches d’historiens ont été nécessaires dans les archives du commandant de la batterie, celles de la Wehrmacht et dans les archives françaises pour réaliser cette exposition. C’est une des toutes premières fois que vous est présentée la construction d’une fortification allemande ainsi que la vie de la garnison et ses relations, pendant près de 3 ans, avec les habitants d’un petit village normand.
L’exposition, en français, est présentée dans une soute à munitions. La version anglaise se situe à l’extrémité nord du site, récemment accessible aux visiteurs : 50 mètres de galeries avec des escaliers, une soute à munitions souterraine et un poste d’observation.

Partager ce site :